[Test] Uncharted 3

Étant une fan inconditionnelle de la série, j’avais beaucoup d’attentes pour ce troisième épisode et je dois dire que je ne suis pas déçue. Cependant, si certains d’entre vous s’attendent à d’énormes nouveautés par rapport au 2, ils risquent peut-être de l’être.

Screenshot - Bureau plein d'indices et de carte avec au centre, une dague

En matière de gameplay, pas grand-chose de nouveau : on est toujours dans un film d’aventure dont vous êtes le héros (pas mal sexy d’ailleurs le héros :)), un héros qui passe plus que jamais son temps à en prendre plein la gueule ! Entre les courses poursuites sur les toits de Carthagène, les chutes vertigineuses dans la pampa du Yémen, les cascades dans des châteaux français en feu et les molosses plus-baraqués-tu-meurs qui déboulent à tous les coins de rue, on est sûrs de ne pas s’ennuyer une minute. Même si, tout comme dans les épisodes précédents, l’histoire est extrêmement scriptée, on ne ressent pas du tout le passage des cinématiques aux parties à jouer : du coup tu restes quasiment systématiquement comme une poire pendant un ou deux quarts de seconde avant réaliser que c’est à toi de jouer… Un autre gros plus « technique », c’est le foisonnement d’animations des personnages : course, baston, grimpette ou même position poil dans la main, la variété (et la qualité) est au rendez-vous !

Screenshot - Ruines d'une cité

Les décors sont bien sûr toujours aussi sublimissimes avec un cuddos particulier aux textures qu’on a envie de toucher, aux passages mettant en scène avec brio l’errance et le désespoir de notre Nate national, proie du désert, et aux prises de vue à couper de souffle du cimetière de bateaux. Niveau histoire, c’est toujours du solide, avec au premier plan cette fois la relation Drake/Sully et deux nouveaux personnages principaux plutôt riches : Catherine Marlowe la vilaine méchante (remix de Glenn Close et Judi Dench) et le nouveau mec de Chloé, sosie de Jason Statham (yummy !). En début de jeu, on incarne Nathan jeune qui vole l’anneau de Sir Francis Drake dans un musée et se fait tirer la bourre par la Marlowe qui se rate lamentablement. Puis on revient sur la scène d’intro, vingt ans plus tard, où la britannique machiavélique a retrouvé l’aventurier et récupère l’anneau… Ça vous rappelle rien ?

Katherine Marlowe  Nathan Screenshot - Charlie Cutter

L’ambiance est donc bien là : on en prend plein les mirettes mais tout autant dans les oreilles. Les voix françaises des personnages sont bien toujours celles épisodes précédents (même pour Drake) et sont toujours aussi réussies (surtout celle de Sully). Malgré une synchronisation labiale quasi-inexistante, les dialogues sont bien menés et bien écrits. On retrouve le thème musical de la série sur toute la première partie du jeu et de très bonnes musiques à vocalises orientalisantes dès qu’on part sur les traces de Lawrence d’Arabie.

Screenshot - Drake fatigué devant les ruines d'une ancienne cité

Le plus gros défaut je dirais – rien de neuf de ce côté – c’est que c’est trop court !!! Bouclé en 10 heures chrono, alors que j’ai même un peu galéré sur certaines phases de combat, c’est trop peu… Mais bon il me reste encore à tester le coop et le multi. Donc pour conclure, si vous avez aimé le 2, courrez acheter le 3 pour en reprendre plein la face !

Author: Fuu

Après un passage éclair sur le blog des 9irl5, Fuu s’incruste sans vergogne (et heureusement) sur Plopisation pour continuer de causer BD, jeux vidéo, science-fiction et girl power.

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. [Brève] Récapitulatif de la semaine 47 (2013) - | - […] nouvel épisode pour la franchise Uncharted mais en fait, peut-être un peu échaudée par Uncharted 3 (ou par la PS4 ?),…

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.