[Preview] The Incredible Adventures of Van Helsing III

Van Helsing III cover art

Van Helsing III cover art

La série The Incredible Adventures of Van Helsing III fait partie de ces jeux indépendants qui créent la surprise là où on ne les attendait pas. En s’attaquant au genre ARPG/ Hack’n’slash, le développeur hongrois NeocoreGames a toutefois réussi à se différencier de Diablo et autre Torchlight en proposant  un univers gothique très personnel et un système de jeu bien plus old-school que ses prédécesseurs. Avec ses personnages attachants, son humour et sa volonté de s’approprier la mythologie Stokerienne, Van Helsing a gagné son pari pourtant difficile.

En proposant un Van Helsing par an depuis la sortie du premier opus en 2013, NeocoreGames prend soin de sa licence fétiche et propose ici le 3e et dernier volet des aventures du célèbre chasseur de démons et de son acolyte ectoplasmique Lady Katarina. Ainsi, on retrouve toutes les features qui ont fait le succès de la série: une composante RPG riche, de l’exploration de donjons, des phases de tower-defense, le tout axé sur l’action. Il propose désormais 6 classes jouables (contre 3 dans l’opus précédent) dont 2 étaient jouables dans le preview build auquel j’ai eu accès: le Protector et l’Elementalist. Le protector est une brute en armure qui sert essentiellement à tanker et donner des bonus à ses alliés. L’Elementalist quant à lui est une chips mais va pouvoir invoquer des créatures, générer des murs de flammes ou de glace et ainsi venir à bout de ses adversaires à coup de sorts spectaculaires.

La particularité de Van Helsing vient de son arbre de compétence riche et complexe qui peut de prime abord rebuter les néophytes. Ainsi à chaque passage de niveau, il vous faudra répartir des points de caractéristiques de personnage, de skills ou d’auras, et gérer votre réputation pour obtenir des bonus (en accomplissant les quêtes). Lady Katarina est elle aussi un personnage à part entière et a son propre arbre de compétences, son équipement et son inventaire. Vous pouvez également l’envoyer en ville vendre de l’équipement et lui configurer un comportement de soutien ou d’attaque pour vous épauler pendant les combats. En plus de tout cela, vous pourrez également pré-paramétrer des combos qui utilisent votre jauge de rage et vous donnent des bonus ou des buffs. Enfin, vous aurez la possibilité de crafter vos objets, de les enchanter et de les upgrader à l’aide d’essences magiques (équivalent de gemmes de Diablo), et d’obtenir des ingrédients ou objets en envoyant votre chimère ou vos soldats de la résistance via un système de micro-gestion disponible dans votre repère. Je vous l’ai dit, Van Helsing est un jeu de poulpe, mais une fois l’interface passée, tout devient logique  😆 .

Interface des skills

Interface des skills

Les atouts de The Incredible Adventures of Van Helsing III restent son histoire et ses personnages. L’histoire est ici la suite directe du volet précédent et vous poursuivrez le Prisoner Seven dans Borgovia. Au cours de vos aventures, vous pourrez prendre de nouvelles quêtes à la volée et ainsi aider, ou non, les PNJ qui vous aborderont. Van Helsing et Katarina ne manquent pas d’humour et vos choix seront souvent accompagnés de commentaires sarcastiques du fantôme. Côté univers, on sent une certaine redite par rapport aux titres précédents, et même si l’environnement est détaillé et plutôt vivant, on aurait aimé un peu plus de nouveautés de ce côté (encore une fois, dans ce que j’ai pu voir dans la preview build, malheureusement un peu courte, j’attends de voir le jeu complet). Notons que même leur autre jeu sorti cette année, Deathtrap, ressemble beaucoup (trop?) à Van Helsing.

La forêt hantée!

La forêt hantée!

En bref, il faut voir ce nouvel épisode comme une suite scénaristique agrémentée de nouvelles features, l’intérêt de la licence étant principalement ses dialogues et son scénario. NeocoreGames poursuit son histoire et rajoute quelques petites nouveautés sans bouleverser la formule, les fans s’y retrouveront pour sûr et prolongeront l’aventure, les petits nouveaux devront s’adapter à un système complet et complexe. Notons que ce dernier titre propose une coopération en locale jusqu’à 4 joueurs, du PvP à 8 joueurs et 5 modes de difficulté (dont un inclut la perma-death), bref, de quoi s’occuper un moment! Avec ses maladresses, The Incredible Adventures of Van Helsing III reste un jeu sincère et prenant avec son univers robotiquo-gothique. Bref, j’ai hâte de mettre la main dessus à sa sortie le 22 mai prochain !

Un jeu de : NeocoreGames
Editeur : NeocoreGames
Date de sortie en France : 22 mai 2015
Support : PC (steam)

Author: Lichthammer

Du haut de ses 1m52, Lichthammer est graphiste dans le jeu vidéo, et fangirl de poche avant tout. Touche à tout en ce qui concerne la pop culture, elle tentera de partager ici au mieux son ressenti après les nombreuses heures passées devant le pc accompagnée de Caprica, le chat-baleine (ou chaleine).

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.