Le gazouillis du mercredi #18 – Quand le jeu vidéo drague le cinéma

Aujourd’hui, on s’intéresse à la fusion « jeu vidéo » et « cinéma », avec des affiches de films détournées grâce à des références jeux vidéo.

Dirty Dhalsim / Dirty Dancing

Master and Commodore / Master & Commander

Forrest Goomba / Forrest Gump

Pour en voir d’avantage, ça se passe sur le blog de Jujumemess

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.