[Event] Just Dance 2 – Soirée de lancement

Pour le lancement de Just Dance 2, le 18 octobre dernier, j’étais conviée à participer à la soirée de lancement, 4 jours avant : le 12.
Alors bon, je vais encore faire la chieuse qui se plaint, mais je n’aime pas trop Just Dance.
D’abord parce que je suis nulle. Et depuis le temps, vous avez dû remarquer que quand je suis nulle, je n’aime pas… A moins que ce ne soit l’inverse… ‘fin bref.

Toujours est-il que même si j’étais très emballée par la soirée (c’était, aussi fou que ça paraisse, ma première soirée Ubisoft) et très curieuse de voir comment on lance un jeu pareil, je n’étais pas du tout motivée pour esquisser le moindre pas de danse.
C’était évidemment sans compte sur la force de persuasion des 9irls5 et sur l’alcool, puisque mine de rien, je me suis quand même déhanchée sur deux chansons.
Même si je ne suis pas une Just Danceuse, j’ai quand même remarqué qu’au bargaming, ce jeu déchaine les passions et du coup, j’ai passé suffisamment de temps à regarder les gens se trémousser pour estimer connaître assez bien le premier volet.

Et tu danses, danses, danses...

Le premier Just Dance (JD pour les intimes), s’est quand même vendu à plus de 4,5 millions d’exemplaires, autant dire “un carton” qui a squatté les premières places des tops des ventes du monde entier, et qui, malgré des critiques pas franchement emballées, a envouté les foules, particulièrement en Angleterre.

Du coup, il fallait bien se douter qu’Ubisoft ne laisserait pas mourir ce qui pourrait être une nouvelle licence et donnerait un petit frère à ce jeu au succès surprise.
Dans l’absolu, rien de neuf dans ce Just Dance 2, le but étant toujours de marquer des points, Télécommande Wii au poing.
Pour rappel, ce sont les mouvements de la manette qui sont traqués par la Wii et donc forcément, ce ne sont pas les mouvements de votre corps entier qui sont reconnus mais juste votre agilité du poignet, alors effectivement, on ne peut pas parler d’une précision à toute épreuve.
Du moins pour le JD originel, car je ne sais pas comment se sont débrouillés les développeurs, mais dans JD2, la reconnaissance a été grandement améliorée, c’est flagrant.
On notera aussi l’apparition d’un mode très fun pour peu qu’on abandonne tout égo, le mode “Duo” (qui se joue à deux, comme son nom l’indique) et dans lequel chaque danseur à une chorégraphie particulière qui répond à celle de son partenaire : on se croise, on se complète et on se marre. Car pour peu que le partenaire soit bon et qu’il ne se prenne pas trop au sérieux, il y a de quoi se payer de bonnes tranches de rigolade (mon coup de cœur va directement à la chorégraphie Bollywood ! Allez directement à 2:00 pour comprendre pourquoi cette choré m’éclate ! ).

Malgré tout ça, je suis Just Dance incompatible. Parce que toutes ces couleurs flashy me collent la migraine et un début de crise d’épilepsie, parce que définitivement les chorégraphies ne me font pas rêver et puis peut-être tout simplement parce que les jeux de danse c’est pas mon truc (et ça au moins depuis DDR…)

Mais la soirée, elle, était mythique. D’abord parce que pensée intelligemment avec ses quatre spots de Just Dance 2, chacun axé sur un style musical (Hip-hop/R’nb, Disco, Pop/rock et “Clubber/Musique électroniques”) et surtout mythique à cause du spectacle surréaliste donné sur la scène centrale.

Ce soir, c'est soirée Discoooo !

Je croyais avoir vu le pire lors de la soirée de lancement du Move, avec le faux G.O mais vrai ringard, alors que non, loin de là. C’était sans compter sur…tiens je ne sais pas comment il s’appelle… On va le nommer « Bob » (pour ne pas vexer mon collègue Gérard). Quelque part entre Véronique de “Véronique et Davina” et les boulets de la pub 118-218, il y a cette aberration de l’esprit qu’est Bob…
Et Bob, c’est ça :

Et ce que vous ne voyez pas sur cette vidéo, c’est que Bob transpire comme une éponge… Surtout du torse qu’il a fort velu.
Du coup quand il se frotte à ses danseurs, c’est… D: beuuuuark ! x_x

Bob - l'animateur qui n'aurait jamais dû...
J’ai par contre apprécié cette mini troupe de quatre danseurs qui nous a fait un Quizz Dance : ils dansent et c’est à vous de retrouver la choré :
Petit montage (fait par moi-même donc on ne se moque pas) :

Alors Dance Just 2, comme le précédant, ne tournera pas dans mon salon, parce que je n’aime pas le fluo et que je n’aime pas danser, mais par contre, je trainerais avec délectation à coté du stand qui lui sera consacré au prochain Bargaming, parce que y’a moyen de bien rigoler si les joueurs ne se prennent pas trop au sérieux !

Et juste parce que je trouve ça joli, voici un petit graphique qui ne laisse aucun doute sur une sortie plutôt réussie avec presque 900 000 exemplaires vendus en 4 semaines.

Just Dance 2, le petit jeu qui monte, qui monte, qui monte

(source : GamrReview)

Ps : pardon pour les jeux de mots pourris sur TOUS les titrages des images de cet article. J’ai pas pu m’en empêcher… Je suis fatiguée surement…

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les tweets qui mentionnent ce billet - [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Diraen, ArchipelDesAmazones. ArchipelDesAmazones a dit: Chez @Diraen >> Just Dance 2 Soirée…

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.