[Event] Assassin’s Creed Revelations – Soirée de lancement

Le 3 novembre dernier, Ubisoft fêtait l’arrivée prochaine d’Assassin’s Creed Revelations en grande pompes.
Cette soirée à été, entre autre, l’occasion d’éclairer les fans sur les rouages de création l’univers Assassin’s Creed.

Photo d'une "assassine"

Car Assassin’s Creed ce n’est pas qu’un jeu sur consoles next-gen et pc, c’est aussi des romans, des comics, des BD, des titres sur consoles portables, téléphones et tablettes, il est même question d’un film et de mini-séries, comme Assassin’s Creed Embers.

Mais les membres d’Ubiworkshop ont tenu à souligner, slideshow à l’appui, que tout ces éléments sont constitutifs de l’univers « Transmedia » d’Assassin’s Creed et n’ont donc rien de « Crossmedia »

C’est à ce moment là où vous faites :
Gnié ?  O_o

En fait, c’est hyper simple : habituellement, les produits dérivés autour d’un jeu vidéo sont, la plupart du temps, « Crossmedia ». C’est à dire qu’ils racontent toujours la même histoire mais sur des supports différents. Les produits Transmedia, eux, participent à l’élargissement de l’univers Assassin’s Creed.
Ainsi, les BD racontent l’histoire d’autres héros : le bien connu Desmond, mais aussi des assassins Aquilus et Accipiter.

Diapositive sur les deux premiers tomes des BD Assassin

Inutile de dire que ce genre de déclinaisons de l’univers d’Assassin’s Creed ravis les fans (mais moins leurs banquiers). Pour ma part, l’info principale que j’ai noté lors de cette présentation c’est que les comics, initialement disponibles uniquement sur en Amérique du Nord, sortiront l’année prochaine chez nous, en version brochée.

Photo du stand de dédicace

L’occasion faisant le laron, j’ai pu me faire dédicacer le tome 3 de la BD Accipiter par son dessinateur, Djilali Defali dans le petit coin qui lui était réservé. (petit coin mais grosse attente hein…)
Ce nouveau tome (dispo depuis le 10 novembre) s’intéressera à un nouvel assassin, Accipiter, pourfendeur de Romains, en l’an 259.

Un autre sujet m’a également marquée lors de cette présentation, c’est l’écoute et l’implication que l’équipe d’Assassin à sa communauté de fans.
On avait déjà remarqué  que les developpeurs avaient bien entendu les réclamations des joueurs après le premier épisode (moins de répétitivité, une IA moins stupide, etc. ) et corrigé pas mal de défauts dans Assassin’s Creed 2.

Pour Revelations, impressionés par le contenu du wiki amateur tenu par la communauté, ils ont décidé de faire appel à quelques fans sélectionnés par le biais d’un concours pour venir leur prêter main forte dans le rédaction de l’Encyclopédie (disponible dans l’édition Codex ou achetable séparément).
Classe non ?

Bon, sinon, je ne peux pas vous parler du jeu, parce que j’ai refusé CATEGORIQUEMENT de m’approcher des consoles, pour ne pas me faire spoiler.
C’est un peu le syndrome Uncharted 3 qui fait que je suis bien incapable de raconter quoi que ce soit sur ce Revelations, mis à part qu’il a l’air, comme d’habitude, très beau.
Je ne connais même pas le scénario ! 😛

Logo du jeu Assassin’s Creed Multiplayer Rearmed

Mais par contre j’ai pu remarquer deux autres jeux Assassin, versions tablettes :

      Assassin’s Creed Multiplayer Rearmed (appli gratuite, disponible sur iPad, iPhone et iPod touch) :
      Rearmed vous propose de jouer le mode multijoueur de Brotherhood mais avec une vue « du dessus » Le principal intérêt de la chose est donc bien évidemment de jouer en multijoueur, mais on pourra aussi profiter d’une version solo hors ligne pour les jours ou le réseau est en rade ou joue à cache-cache.

Photo d'un Ipad sur lequel tourne Assassin’s Creed Multiplayer Rearmed

      Assassin’s Creed Recollection (prix inconnu, disponibilité d’ici décembre 2011) :
      Assassin’s Creed Recollection comme tout jeu de carte qui se respecte ravira les joueurs et les collectionneurs. Sauf que… Sauf qu’on ne parle pas de jeu de carte mais bien d’appli Apple et qu’il est question ici de « batailles politiques au travers d’un jeu de plateau en temps réel incluant les personnages et lieux clés des jeux. »

En tant que grande fan de jeu de stratégie, j’avoue que Recollection m’aurait bien fait de l’œil mais ces deux appli sont réservées aux plate-formes de l’entreprise à la pomme…
Ca fait deux appli de trop, donc carton rouge sur ce coup pour Ubisoft, qui se coupe de toute une partie de son public qui n’est pas Apple addict.

En attendant que l’éditeur français ait la bonté de porter ces deux app sur … mmh disons au hasard Android , on va pouvoir se plonger pour la quatrième fois dans l’univers d’Assassin’s Creed sur X360 et PS3 dès demain, 15 novembre, date de la sortie officielle d’Assassin’s Creed Revelations.
(Même si j’ai croisé des rayons plein de boîtes d’Assassin dans les rayonnages de la Fnac ce week-end, ce qui confirme les prédictions de @spry…)

Contenu de l’Edition Collector :

– La boîte collector : brisez le sceau des Assassins pour découvrir son contenu
– Un artbook comprenant 50 pages d’illustrations et de croquis sur le jeu
– La bande originale du jeu
– Le film Assassin’s Creed® Embers: un court métrage d’animation
Contenu de jeu :
– La prison de Vlad. Retrouvez le légendaire Vlad l’Empaleur, le fléau de Constantinople qui a inspiré le mythe de Dracula. Partez à la recherche de la cellule de cet être sinistre pour récupérer son arme, une dague redoutable, capable de vaincre n’importe quel ennemi au corps à corps.
–  Deux personnages multijoueur supplémentaires : incarnez le croisé et le bouffon ottoman, une variante locale du fameux personnage tiré d’Assassin’s Creed® Brotherhood.

Contenu de la version Animus

– La boîte Animus : brisez le sceau des Assassins pour découvrir son contenu.
– Une encyclopédie complète, qui contient des informations précises sur les personnages et les événements principaux du jeu, ainsi que sur d’autres éléments de l’univers Assassin’s Creed®.
Contenu de jeu :
– La prison de Vlad.
–  Des améliorations de capacité pour vos balles de pistolet caché, bombes et carreaux d’arbalète qui vous donneront un avantage décisif dans la bataille.
-Deux personnages multijoueur supplémentaires.
– L’armure de Brutus d’Assassin’s Creed® Brotherhood.
– Un élément de personnalisation exceptionnel.

Contenu de l’édition Limitée

– La bande originale du jeu.
– Un artwork exclusif.
Contenu de jeu :
–  Deux personnages multijoueur supplémentaires.
–  L’armure de l’ Assassin Turc.

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

2 Comments

  1. Je suis impatient d’acheter ce nouveau assassin creed. C’est surtout la liberté de mouvement qui m’a conquit. Par contre à ce que j’ai lus, certains quêtes comportent quelques bugs qui peuvent bloquer dans le jeu. Je suppose que d’ici quelques mois, ces bugs seront corrigés.

    Post a Reply
    • Moi j’attends toujours de finir le mien…
      En attendant j’ai fini Uncharted 3, mais bon.
      Concernant les bugs, s’ils sont vraiment génants, il ne faudra pas attendre des mois pour qu’ils soient corrigés, quelques jours devraient suffire 🙂

      Post a Reply

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.