Nabilla Prison Boobs (réalité 8bit)

Alors que je me plaignais il y a quelques jours du « buzz » autour des déboires judiciaires de Nabilla et du lamentable hashtag #FreeNabilla sur Twitter ; alors que la tribune de l’humoriste Bérengère Krief me faisait dresser les poils sur les bras et baisser la tête, je ne pensais pas écrire un jour un billet sur la bimbo déchue.
Parce que Nabilla, il y en a marre, parce que son « affaire » c’est quand même le degré zéro de l’information et parce que derrière ttout ce vent, il y a quand même un acte grave, j’avais décidé de boycotter tout ce qui tournait autour d’elle.

Mais c’était avant ce week-end, avant que je découvre cette vidéo qui tourne sur les réseaux sociaux depuis quelques jours.
J’avoue que ce n’est pas forcément du meilleur goût (silhouette et poitrine de Nabilla, tête de Thomas, le fait que tout ça soit quand même un sordide fait divers, etc.), mais Nabilla Prison Boobs a au moins le mérite d’avoir su montrer qu’on peut être créatif avec du « rien ».
La vidéo réuni tous les éléments clés qui ont fait la réputation de la jeune femme issue de la télé réalité, le tout dans un univers inspiré des jeux vidéo « rétro » (même si à mon avis, on est plus proche du 32 que du 8 bits dans la réalisation).

Un joli coup de pub pour le groupe Pixel Twins qui promet de désormais parodier régulièrement l’actualité sous ce format « 8 bits ».
en espérant les voir « élever le débat » et abandonner le mauvais goût…

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. Cold in July se paye la concurrence - Plopisation - […] effet, il semble que la mode soit au vidéo en pseudo 8 bits, puisqu’après le Nabilla Boobs c’est Cold in July…

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.