Retour à la vie numérique imminent !

Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu sais que je n’ai de cesse de hurler ma haine contre HTC et contre mon Desir, le fabuleux téléphone Taïwanais qui a correctement fonctionné un an et trois jours (peut-être qu’un jour je te raconterai, si je retrouve mon brouillon…).

Depuis, je rêve d’un nouveau smartphone. Mais pas un HTC, plus jamais un HTC. Et puis pas un Iphone non plus, parce que je suis allergique aux pommes (virtuelles en tout cas). Et j’en veux un qui tourne sous Androïd. Non, on ne dit pas pénible mais exigeante, c’est pas pareil.

Du coup, entre le Galaxy S4 découvert le mois dernier lors de la soirée de lancement et le Nexus, le vrai-faux téléphone de Google, mon cœur balance (et mon porte-feuille vient enfin de m’informer qu’il est prêt pour un régime) alors inutile d’essayer de décrire la joie qui m’inonde aujourd’hui. Parce que j’ai reçu ça en test :

Boite du Galaxy S4

On voit des produit Samsung partout, certains journalistes passent leur temps à dire que Samsung est le nouvel Apple et si ce n’était les prix super élevé des produits, je pense que je me serais déjà équipée d’un S4, d’un Galaxy Note et d’une Galaxy Tab tellement je trouve les produits sexy.

Mais commençons par le téléphone puisque je vais tester le S4 pendant une courte semaine; je vais le détailler sous toutes ses coutures et il a intérêt à être la hauteur de mes espérances.
Ce qui ne devrait pas être trop dur parce qu’à force de traîner avec la brique le HTC Desir, j’ai grandement revu mes exigences à la baisse puisque maintenant je veux juste :
– recevoir la notification pour mes messages vocaux,
– avoir une conversation téléphonique excédant 5 minutes
– ne pas tomber en rade de batterie au bout de 4 heures sans raison,
– pouvoir consulter le prochain passage du bus avec l’appli RATP
–  si en plus, je peux lire twitter dans le tram le matin, c’est vraiment le grand luxe !

Le truc qui va vraiment tout changer c’est qu’avec un téléphone qui marche, je vais cesser de chercher une ROM correcte à installer sur le Desir et que par conséquent, ça va me libérer plein de temps pour finir les tutoriaux destinés aux deux nouveaux rédacteurs qui rejoindront Plopisation très bientôt.

Si on m’avait dit qu’une toute petite boite en carton me mettrait un jour d’aussi bonne humeur… :love: :love:

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.