[Test Hardware] Acer Liquid S2

Une excuse des plus plates au sujet de cet article et de son TRÈS GRAND RETARD. J’ai eu plein de bonnes raisons de ne pas l’écrire en temps et en heure et également plein de mauvaises, mais venons en au fait, vu que le reste, tout le monde s’en fiche, moi le premier.

Deux remarques tout de même : d’une part je n’ai pas pu tester la 3G de l’Acer Liquid S2, car ma puce n’est pas au bon format (j’en étais le premier surpris). Le téléphone est compatible 4G, mais là je n’ai pas le bon forfait de toute façon. Dommage.
D’autre part, comme je suis un gros nul, j’ai effacé par erreur toutes les photos et vidéos de test que j’avais effectué avec l’appareil…

S2_front_clear.jpg

Le Liquid S2 est avant tout un téléphone, je le précise maintenant, et vous comprendrez pourquoi ça a son importance plus tard.

L’objet est emballé dans un beau carton, et une fois sorti, est aussi joli que son emballage, mais ça, Diraen vous l’a déjà montré il y a quelques semaines.

Ce qui frappe de suite, une fois la chose en mains, c’est son poids. En effet, il est plutôt lourd. A 231g (indication constructeur), il fait presque le double du poids de mon Galaxy S3 (133g, indication constructeur également). Certes il est aussi plus grand, mais on a l’impression d’avoir une brique de 6″ dans la poche.

S2_size_comparison.jpg

L’autre élément frappant, c’est le design assez flashy du téléphone. Devant brillant pour l’écran avec un contour noir, dos orange métallisé avec un gros objectif, et des indications gravés sur les features (Dolby machin, vidéo 4k, etc., car on a besoin d’être rassuré sur les capacités de l’engin chaque fois qu’on le sort de sa poche, c’est évident). Je ne dirai pas que je n’aime pas, j’aurai préféré quelque chose d’un poil plus subtil, mais j’apprécie que ça ne soit pas encore une fois l’éternel combo blanc-gris-noir. Pour une fois qu’un constructeur est original, je ne vais certainement pas lui jeter la pierre.

L’écran est en résolution 1080p. Vu qu’il est assez grand, c’est appréciable : la différence de netteté avec mon S3 est visible mais pas hyper flagrante non plus.

Une fois l’appareil en route, on est content de voir que c’est rapide. Plus de RAM, plus de coeurs, c’est quand même bien sympa. L’interface maison n’est pas très chamarrée, et on aura vite fait d’y coller un truc plus stylé. Mais ça marche.

Concernant maintenant l’utilisation. Certes c’est rapide, mais il y a deux choses qui m’ont vite gonflé. D’une part, les boutons physiques sur le téléphone sont juste en dessous de ce qui est facilement détectable au toucher, lorsqu’on les cherche sur la tranche de la coque sans regarder. Sur le Galaxy S3, aucun souci, c’est très rapide ; là, j’ai dû regarder à chaque fois, c’est assez casse-pied.
Pareil pour les boutons à retour haptique sur le bas de la façade. Sur le Galaxy S3, j’ai cette impression de facilement les repérer (et pourtant il ne sont pas physiques) et d’avoir un retour sur ce que je fais de manière logique. Sur le Liquid S2, la sensation est comme différée, c’est curieux à expliquer, mais ça n’était pas plaisant.

Musique et vidéos tournent sans problème (j’ai testé des fichiers au hasard, sachant que je dispose d’une très grande variété de codec en audio comme en vidéo), juste un gros fichier MKV a eu quelques ramantes, mais c’est tout.

Côté photo, elles sont correctes, assez bonnes mais pas meilleures que celles d’un Galaxy S3. J’ai testé la vidéo 4k en intérieur, me disant que ça serait peut-être chouette vu que c’est un des gros arguments de vente… bah non, c’est moche et plein de fourmillements. En comparaison avec mon Sony RX100 (qui ne filme « qu’en » 1080p), c’est nul. En extérieur c’est sûrement mieux (je n’avais pas de sujet sur le coup), mais le 4k ne justifie spécifiquement l’achat de l’appareil.

Pour résumer, je dois bien dire que je me trouve un peu embêté.
J’aime bien ce qu’ils ont essayé de faire avec le Liquid S2. Un appareil hybride en taille (je hais le mot phablette, c’est un barbarisme abominable), avec des features intéressantes, un design un peu rebelle et « jeune », tout ça pour un prix relativement peu élevé, vu ce qu’il peut faire.
Mais le vrai problème c’est qu’il est vraiment encombrant. Il ne rentre pas dans mes poches de blouson « téléphone », et il pèse une tonne. Il n’est pas agréable à l’utilisation avec ses boutons bizarres et son feedback haptique qui marche curieusement. En guise de comparaison, j’ai souvent cité mon Galaxy S3 (acheté plein pot sans abonnement, j’ai donc longtemps cherché), mais je citerai également la Galaxy Note de 7″ (compatible 3G) que j’ai eu entre les mains et qui est tellement plus agréable à manier, tout en étant plus grande.
Maintenant niveau prix, ça peut être une bonne idée pour quelqu’un qui ne voit pas bien et qui a besoin d’un gros écran, et qui n’est pas gêné par le poids, ni par l’interface un peu moche (là je fais mon esthète, c’est pas la mort non plus). Mon père serait sûrement client, alors que le design n’est clairement pas pour lui.
Bref, j’achèterai pas mais il y a clairement un public pour cette machine.

Author: Monochrome

Dans la production vidéoludique le jour, et ...autre chose la nuit ! Beaucoup trop de choses à faire dans la vie, et pas assez d'heures dans une seule journée pour les faire. Je dois faire partie de ces éternels insatisfaits qui finissent par trouver le bien-être au travers d'un espresso, le matin sur son balcon. Ou en écrivant quelques lignes qui me passent par la tête.

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.