Websérie « WIP » – Qui a dit que faire des jeux vidéo était facile ?

J’aime bien les vieilleries.
En l’occurrence ma vieillerie du jour c’est WIP – Work In Progress, une websérie réalisée par Kitsuney (réalisatrice de feu Coups Critiques le podcast, Productrice et Directrice de production sur Le Hall Des Pendus) et écrite par Christophe (Réalisateur, Scénariste, Chef Opérateur sur Le Hall Des Pendus) diffusés l’été dernier par Eurogamer.fr.

Poussé par la mode du crowdfunding, notre héros, jeune game designer, décide enfin de tenter sa chance. L’idée est de créer le jeu dont les joueurs ont toujours eu envie.

Il s’envole donc pour l’E3, le salon mondial du jeu vidéo, afin de prendre la température des tendances actuelles. Mais une fois sur place il va apprendre à ses dépens qu’en matière de création il est difficile de contenter tout le monde.

J’avais regardé le premier lorsqu’il avait été mis en ligne et puis je n’avais pas continué.
D’abord parce que j’avais oublié de me repointer sur le site une semaine plus tard pour voir le second épisode et ensuite parce que le personnage principal, a priori un looser égocentré, me mettait assez mal à l’aise. Le syndrome télé-réalité sans doute : je suis incapable de regarder un truc qui met en scène des gens impudiques ou ridicules ; je suis gênée pour eux et du coup, hyper mal à l’aise, je fuis.

WIP_Eurogamer_Kitsuney

Ce week-end j’ai réussi à dépasser ma gêne et j’ai enchaîné les huit épisodes. Et mis à part la fin de l’épisode 7 qui m’a laissée dubitative quant à la mise en scène, force est d’avoué que je me suis bien marrée (surtout en voyant des visages qui ne me sont pas inconnus). N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé des aventures de Hipster de merde !

Je vous encourage fortement à les regarder sur le site directement plutôt que par le biais de DailyMotion, pour profiter du chouette habillage du site. Et n’oubliez pas de regarder le générique en entier, il y a parfois des stringers épiques (scènes post-génériques).

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

2 Comments

  1. Spoiler: Ci-dessous SelectionnerLire
    Post a Reply

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.