Aperture Science, l’envers du décor (Portal)

Disclamer : Attention, à partir de cette ligne, si tu n’as pas fini Portal (pauvre fou…), tu risques le spoil.

Au début quand j’ai découvert “Harry101UK” j’ai cru que c’était juste une petit nerd qui s’éclatait à faire des reprises choupi (et un peu dérangeantes) des end-songs de Portal :

Aparté : GLaDOS l’I.A. relou mais emblématique du jeu Portal a déjà deux magnifiques chansons à son actif, Want you gone (spoil inside) et Still alive respectivement les chansons de fin de Portal 2 et Portal. Je suis une grande fan de GLaDOS, la chanteuse. Parce que GLaDOS l’I.A. relou, elle, je la hais et je l’explose avec plaisir à la fin de Portal. Encore. Et encore… Bref.

Sauf que Harry101Uk sait faire des trucs bien plus cool que des reprises de GLaDOS. Bon, d’accord, il peut vous apprendre deux trois bidouilles pour « GLaDOSifier » votre propre voix mais surtout Harry est animateur.
Et réalisateur.
Du coup, Harry Callaghan (son vrai nom) fait de petits films en 3D prenant place chez Aperture Science (dans l’univers de Portal), animés et sonorisés par ses soins.
Et ça déboîte :

Disclamer 2 : Attention, à partir de là, si tu n’as pas fini Portal 2 (que le dieu du gaming ait pitié de ton âme…) tu vas définitivement te faire spoiler.

Du coup il n’y a plus de limites. Des parodies de chansons pop connues aux improbables reprises, rien ne l’arrête.
If I were a boy de Beyoncé donne naissance à sa parodie robotique If I were a Core :

(En plus les chansons sont toujours sous titrées ce qui permet de bien saisir toutes les subtilités des paroles).
Alors que la Bande Originale de Nightmare before Christmas (L’Étrange Noël de monsieur Jack) se voit parodiée plusieurs fois, à travers Oogie Boogie’s Song devenue  The Wheatley Song  , This is Halloween transformée en This is Aperture ou, ma préférée, Making Christmas délicieusement renommée Making Sience :

Mais Harry donne aussi dans les courtes séquences référencées.
Comme celle-ci qui remet en perspective la toute première séquence de Portal 2 (normalement vécue en vue subjective par le joueur) :

Si vous avez envie de prolonger l’aventure « Aperture Science revisitée par des amateurs avertis » je ne peux que vous conseiller les vidéo de  Zachariah Scott et particulièrement deux séries : « Wrong Floor » axée autour des deux robots du mode multijoueur de Portal 2 ou « Turet Week » basée sur la vie de nos amies les tourelles (cette dernière, c’est plus pour la qualité de la réalisation que pour le fun) :

Mais bon, je vais pas pas faire TOUT le boulot pour vous non plus hein !  😛
Parcourez Youtube et venez partager vos plus belles trouvailles dans les commentaires !

Et si vous concluez que « ces fan de Portal ne sont pas très très étanches » rassurez-vous, ils ne sont pas les seuls. Portal rend fou.
La preuve en est, le déballage du « petit paquet » envoyé Weta Workshop à l’équipe de Valve :

Et enfin, un cadeau bonus, parce que de fil en aiguille, j’ai découvert la chanson « Dumb ways to die » de Tangerine Kitty (la temporaire fusion des groupes Tinpan Orange et The Cat Empire) utilisée comme la campagne publicitaire par le métro de Melbourne en Australie, pour promouvoir la sécurité ferroviaire.
A la fois tellement horrible ET choupi que je me dois de conclure en partageant le clip :

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.