[Critique] Detective Dee II – La Légende du Dragon des Mers – Tsui Hark

Note : j’ai payé ma place plein pot, et je suis allé voir le film en 2D au MK2 Bibliothèque François Mitterrand dans le 13eme à Paris !

Young-Detective-Dee-Rise-Of-The-Sea-Dragon-posters-3

Note 2 : j’ai mis l’affiche Chinoise, qui a tellement plus de classe que la française.

Tsui Hark. Un nom équivoque dans le monde du cinéma. Loin d’avoir vu tous ses films, ni de les apprécier tous, je suis tout de même content lorsqu’un de ses films se pointe au box-office en France ; ça n’arrive plus trop souvent. Ni même un film chinois tout court.

Contrairement au précédent opus, Detective Dee II – La Légende du Dragon des Mers, relate les aventure d’un jeune Detective Dee. Faute donc à la « localisation française » pour lui avoir collé un numéro 2 en faisant croire à tout le monde que c’était la suite. Déjà le personnage principal n’est pas incarné par Andy Lau mais par Mark Chao, plus jeune. En plus il lui manque son arme fétiche, et sa relation avec l’impératrice Wu Zetian (toujours incarné par Carina Lau) est plutôt tendue. Et vu le titre chinois (ou même juste anglais : Young Detective Dee : Rise of Sea Dragon), le ton était donné.

young-detective-dee-rise-of-the-sea-dragon (1)

D’emblée je préviens nos amis lecteurs : Si vous n’aimez pas les effets spéciaux dans tous les sens, les câbles et autres fifrelins typiques du cinéma chinois « historique » d’action, passez votre chemin. Contrairement au « Mystère de la Flamme Fantôme », le nouvel épisode des aventures de notre détective abonde de combats tous plus délirants les uns que les autres. Et là je ne dis pas que c’est nul. Non, au contraire, c’est plutôt extraverti. En somme on est plus près d’un Legend of Zu que d’un Seven Swords à ce niveau, du même réalisateur.

young-detective-dee-rise-of-the-sea-dragon

Est-ce que l’intrigue passe au second plan pour autant ? Non. Au début je me suis posé la question si le scénario allait être cohérent vu que je ne voyais pas le rapport entre les différents éléments de l’enquête, mais très vite, on voit que les différentes pistes amènent sur plusieurs problèmes différents qui sont liés, mais à un niveau plus élevé. Et plutôt que d’être difficile à suivre, ça demande juste de l’attention. J’ajoute aussi que le film dans l’ensemble, est plus léger que le premier. Plus d’humour, de délire, etc. Tout pour souligner le fait que le personnage principal est bien plus jeune.

maxresdefault

Ayant revu le premier film quelques jours avant en Bluray, j’ai eu l’impression que la photographie du nouveau film avait quelque chose d’un peu froid. Un peu comme certaines scènes des Once upon a time in China des années 90. La Flamme Fantôme était plus chaude, autant le dire. Ok, je sors.

J’ai parlé d’effets spéciaux, je vais revenir un peu là-dessus, parce que c’est un peu curieux ce qui a été fait.
Dans le premier film, il y en avait pas mal, mais tout ce qui n’était pas du green screen de décorum (comme les grands panoramiques de villes avec bateaux), était assez discret je trouve. Même la scène avec les cerfs psychopathes passait plutôt bien. Mais dans la Légende du Dragon des Mers, ils ont décidé de faire un peu n’importe quoi. Allez, on y va.
Déjà y a des armes en images de synthèse, c’est super bizarre, mais bon. Ensuite y a toutes les scènes de bataille navale qui en sont bourrées. A tel point que parfois dans la moindre séquence avec un peu d’eau, l’eau est en images de synthèse ! En parlant de bataille navale, le pire reste tout de même le Dragon des Mers justement.

Spoiler: Ci-dessous SelectionnerLire
Mais sinon, le film est bien chouette !

457472

Bon, j’ai passé un peu trop de temps sur les SFX. Le film n’est pas mauvais du tout, soyons d’accord. C’est très plaisant, il y a des répliques fantastiques, et on ne s’ennuie pas du tout. Oui c’est un peu too much par endroit, mais ça ne fait rien. C’est de l’entertainment pur, yes, allez le voir !

Author: Monochrome

Dans la production vidéoludique le jour, et ...autre chose la nuit ! Beaucoup trop de choses à faire dans la vie, et pas assez d'heures dans une seule journée pour les faire. Je dois faire partie de ces éternels insatisfaits qui finissent par trouver le bien-être au travers d'un espresso, le matin sur son balcon. Ou en écrivant quelques lignes qui me passent par la tête.

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. [Bande-Annonce] 108 Rois-Démons - Plopisation - […] pour qu’ils soient plus enclins à se laisser tenter par des Tigre et Dragon et autres Detective Dee. L’humour…

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.