[E3 2014]Nintendo Digital Event

L’E3 2014 s’est achevé la semaine dernière et, si j’ai fait le tour des conférences éditeurs et constructeurs qui se sont tenues à Los Angeles, il reste encore à se pencher sur le cas Nintendo.
Pas de conférence physique pour eux mais un simple Nintendo Digital Event, diffusé sur le Net.

Après l’ennui profond qui m’avait accablé pendant la conférence Microsoft, le manque de nouveauté du côté d’Ubisoft et le vautrage magistral de Sony, inutile de dire que je n’attendais pas réellement grand-chose de ce Nintendo Digital Event ; même si au fond, j’espérais bien que par, je ne sais quelle magie, Nintendo écrase tout le monde avec des annonces de fou.

Pour ce qui est de la folie, le constructeur japonais commence fort avec animations pâte à modelée en stop motion complètement déjantées et combat digne d’un Matrix entre Satoru Iwata (Président et CEO de Nintendo) et Reginald Fils-Aime (Reggie pour les intimes et Directeur de Nintendo of America)
Il fallait au moins ça pour annoncer Super Smash Bros. et l’arrivée des amiibo.

Les amiibo sont des figurines pourvues de puces NFC et une fois passées devant le capteur de la console, elles apparaissent dans le jeu,  telles les Skylanders.
On nous annonce trois archétypes de figurines, 4 types d’attaques soit 12 possibilités pour mettre une raclée à votre adversaire !
Super Smash Bros. est donc prévu sur 3DS pour le 3 octobre et sur Wii U pour Noel.

Quant aux amiibo, elles seront compatibles avec différents jeux, Mario Kart 8 en tête, et intégreront des sauvegardes de données. Est-ce qu’on va pouvoir faire évoluer les caractéristiques de ses figurines ?! Mon dieu, la version Pokémon va tous nous mettre sur la paille…

On passe à une autre annonce. C’est à ce moment-là que le monde m’a perdue mais que Nintendo a emporté mon cœur (et ma raison) : un magasin de laine, de la laine partout et… UN JEU YOSHI AVEC DE LA LAINE A DÉTRICOTER !
Je ne sais pas d’où me vient cette passion pour la laine mais je suis prête à troquer ma futur PS4 contre une Wii U là, maintenant, juste pour pouvoir jouer à Yoshi’s Wooly World.
Pas de chronomètre, la possibilité de détricoter le décor pour découvrir des cachettes et générer ses pelotes de laine offensive, c’est trop mignon, JE. LE. VEUX.
Et le studio Good-Feel, déjà à l’origine de Kirby Au fil de l’aventure, a aussi prévu un mode coopération deux joueurs.

Après Luigi l’année dernière, c’est au tour de Toad de se voir propulsé sur le devant de la scène avec Captain Toad Treasure Tracker. Toad, c’est quand même le champignon trop mignon qui ne saute pas mais qui tombe toujours et qui court très bien.
Au moins contrairement à mon expérience sur les dernies Mario, je n’aurais pas de problème de perception de la profondeur pour calibrer mes sauts…
Le jeu sera compatible avec les amiibo… OK, je le veux aussi.

Eiji Aonuma concepteur des The Legend of Zelda depuis Ocarina of Time nous annonce un nouveau jeu dans l’univers d’Hyrule, avec une liberté totale. Un open World Zelda ? Cette fois-ci je veux voir avant de payer hein…

Ils ont le temps de le peaufiner car ce nouveau jeu n’arrivera pas avant 2015

A l’annonce des amiibo, je tremblais pour mon portefeuille à l’arrivée des Pokémon, pourtant Nintendo n’aborde pas la question avec l’annonce de Pokémon Omega Ruby et Pokémon Alpha Saphir prévu pour le 28 novembre.

Pour son arrivée en octobre sur Wii U, Bayonetta 2 nous en met plein des yeux avec trailer qui laisse présager d’un jeu grandiose avec des actions encore plus impressionnantes que dans le 1er. Le titre bénéficiera d’un pack spécial incluant le premier épisode et toute sorte de costumes idiots dans le seul but semble être de faire perdre toute sa coolness attitude au personnage de Bayonetta. Parfois Nintendo, j’ai le sentiment qu’on ne se comprend pas…

D’ailleurs en parlant de ne pas se comprendre, je ne vois pas ce qu’il y a d’excitant dans ce nouveau titre mettant en scène les héros de la saga Zelda. Hyrule Warriors me fait furieusement penser au dernier One Piece Pirate Warriors 2 que j’ai lancé, et ce n’est pas la possibilité de mettre des quiches à des centaines d’adversaire avec la princesse Zelda qui me transcende. Même en mode deux joueurs. Sortie prévue cet été au Japon, le 26 septembre aux Etats-Unis et 19 septembre chez nous

Dans la ligne des jeux qu’ils ont l’air cool à jouer donc je les prendrais bien, il y a Touch Kirby sur Wii U. Impossible de savoir si c’est un titre entièrement nouveau ou juste un portage de la version DS mais il faudra utiliser le stylet pour dessiner des rails pour orienter Kirby dans ses déplacements dans un monde à l’aspect pâte à modeler. Ça aussi, je veux y jouer.
C’est bien joli tout ça, mais on ne pourrait pas aussi avoir un portage sur 3DS ? La mienne est en train de mourir d’ennui depuis Bravely Default.
D’ailleurs il est où Bravely Default 2 ?!

En guise de réponse, Nintendo balance un trailer pour un autre JRPG futuriste : Xenoblade Chronicles X. Et deveniez quoi ? Il sortira en 2015 !

Voir la vidéo

Le petit moment frais, c’est l’annonce de Mario Maker un éditeur de niveaux pour Mario, qui vous permet de designer vos propres niveaux, comme un pro ! C’est joli. J’imagine que quand on aime Mario, c’est carrément le pied !

Un nouveau titre apparait dans les hautes herbes : Splatoon, un shooter trop choupi, très coloré, et à la douce violence puisqu’il s’agit de prendre la maîtrise du terrain en colorant un maximum de surface aux couleurs de sa team. Pour se faire, l’arme ultime ; un fusil à peinture ou un pinceau géant. Même avec des développeurs complètement soporifiques, le jeu à l’air cool. Pour ce qui est des déplacements les personnages se transforment en calamars et peuvent nager à toute vitesse dans la peinture de leur couleur. L’utilisation du gamepad m’a l’air sympa et ça se joue à 4 contre 4. Je veux aussi !

On finit avec le One more thing le plus pourri de cet E3 : un personnage issu de Kid Icarus, Palutena, la déesse de la lumière  sera incorporé à Super Smash Bros. Je… Euh… pffffff. C’était pourri !

Le bilan de cette conférence c’est que même si le vent de fraîcheur qu’on aurait aimé voir soufflé par Nintendo ne s’avère au final n’avoir été qu’une douce brise, on peut quand même se féliciter de voir arriver de nouveaux titres attrayants : Nintendo a présenter moins de jeux que ses concurrents mais laisse une impressions positive aux joueurs.
Et les intertitres animés par les personnages emblématiques de Nintendo étaient aussi là pour nous rappeler que chez Nintendo, on n’est pas amnésique, on se souvient de toutes les franchises cool qu’on a dans le placard mais que maintenant, il faut leur faire un peu confiance car tout arrivera en temps et en heure (genre Mother 3), même si au final, ils n’ont pas l’air d’avoir prévu beaucoup de jeu pour finir l’année 2014…

En bonus, une vidéo explicative du concept d’amiboo

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.