Philips – La gamme 2011

Il y a huit jours, Philips présentait une partie de son catalogue 2011 à la Gaité Lyrique, dans le creative-shop Amusement (Oui, la Gaité, c’est une peu mon repaire en ce moment).

Ça a été pour moi l’occasion de choisir mon camp concernant la 3D car Philips sort deux modèles de télé :

– Le modèle « Easy 3D » : en gros, de la 3D passive qui nécessite simplement des lunettes polarisées (les légères).
C’est définitivement le modèle familiale, avec ses paires de lunettes coutant une dizaine d’euros qui permettent de s’équiper massivement à peu de frais et donc de pouvoir mâter des film en 3D avec toute la smala et même les potes de passage.

Photo

-Dans la catégorie haut de gamme, le modèle »3D Heavy » a remporté mes faveurs : La techno 3D active requiert des lunettes à technologie embarquée, plus lourdes, plus chères, mais dont le rendu me convient d’avantage.
Car même si mon nez morfle sous le poids de mes lunettes de vue ET des des lunettes 3D, mes yeux fatiguent moins, face à une image en relief que je trouve plus fluide.
Mais ce qui m’a vraiment bluffée, c’est la techno 3D mise au service du jeu et plus précisément du multijoueur.
C’est simple : Philips est parti du principe que lorsqu’on joue avec un écran splitté, on n’a pas forcément besoin de voir l’écran de l’adversaire.
La solution ?

Photo du menu de gestion de la 3D dual gaming
Étirer la partie supérieure (A) de l’image divisée et la superposer à la partie inférieure (B), étirée elle aussi. En portant des lunettes polarisées pour l’image A, on bénéficie d’un jeu en plein écran, bien plus confortable à regarder, même si légèrement déformé.
A côté l’adversaire, porte les lunettes polarisées pour l’image B et hop, le tour est joué.
On partage le même écran, le même jeu, mais pas le même point de vue !
Et ça marche aussi bien pour le splitscreen vertical qu’horizontal.
Bluffant vous dis-je !

Photo slogan "Stay Connected" dessiné sur un murDu côté TV classiques, le point fort est la connectivité réseau.
Après tout, 39% des TV qui seront vendues cette année devraient être connectées à internet, c’est une tendance lourde sur laquelle Philips mise et fait mouche grâce à plusieurs points forts :

– partage de contenu entre les différents périphériques multimédia de la maison (Eeepc, NAS, Tablette, PC de bureau, etc.)
– navigation sur internet (avec possibilité de brancher un clavier USB)
– fonctionnalité box intégrée : en gros votre Tv fait tout ce que les box font pour peu que vous ayez branché un périphérique de stockage sur la prise USB (mise en pause du direct, vidéo à la demande, enregistrement programmé, guide TC, catchup TV, Canal +, etc.)
– Contrôle tactile : vous pouvez contrôler tout ça avec votre tablette ou votre Smartphone !

Et Philips continue à utiliser sa techno Ambilight, dont je suis assez fan : les couleurs dominantes de l’image sont projetées sur le mur derrière la tv, pour plus d’immersion et moins de fatigue.

 

En résumé la nouvelle gamme de télé Philips pour cette année 2011 est plutôt réjouissante et me ferait presque regretter d’avoir investi dans un écran neuf l’année dernière.
Bbon, en même temps, la techno 3D n’en est qu’à ses début, et comme je ne suis toujours pas convaincue par l’utilité du relief dans mon salon (techno dual game exclue), je me dis que je vais attendre un peu que Philips continue à pousser encore plus loin l’innovation avant de me laisser tenter par une nouvelle télé.

Mais ce qui a vraiment retenu mon attention (la techo dual game mise à part !  :lol2: ) c’est que la marque se lance dans la commercialisation de caméra de poche.
Le mois dernier Cisco avait annoncé l’abandon de sa petite caméra, la Flip.
J’étais un peu verte parce que justement, j’étais de plus en plus motivée pour investir. Trop tard…

Photo du modèle entrée de gamme décliné en roseDu coup, j’étais plutôt ravie quand j’ai appris que Philips proposait l’Esee. Contrairement à la Flip, l’Esee ne permettra pas de partager les vidéos via un serveur, mais bon à l’heure des hébergements gratuits, ce n’est pas vraiment un problème.

Et puis surtout, l’Esee n’est, elle, pas limitée au 720p et permet de filmer en HD (1080p) grâce à son capteur de 5 mégapixels pour le modèle d’entrée de gamme et 8 mégapixels pour le modèle supérieur.
Et en plus, elle fait des photos en plus des vidéo et se décline en plusieurs couleurs selon le modèle.
Petite cerise sur le gâteau, si vous êtes baroudeur et prêt à investir dans le modèle haut de gamme, vous disposerez d’une Esee étanche avec un capteur de 10 mégapixels !

Mais que demande le peuple ?

Photo du slogan "Which 3D are you" dessiné sur un mur

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.