Civilization VI sur Nintendo Switch – Prologue d’une fin annoncée

La fin d’une vie sociale est si vite arrivée…

Parfois elle arrive même à la vitesse d’un colissimo livré par la poste ; un peu comme celui que j’ai reçu par il y a une semaine.

Une semaine, c’est le temps qu’il m’a fallu pour prendre et poster les photos du kit Civilization V Switch que j’ai reçu. Comme quoi, ce jeu rend vraiment l’écoulement du temps extrêmement relatif…
Et j’ai compris que le fait de rendre le jeu portable grâce à cette version Nintendo Switch n’allait pas arranger ma dépendance à Civ.
En tout cas, c’est ce que semblait me crier chaque élément de ce kit :

Press Kit complet Civilization VI sur Switch

D’abord avec ce petit coussin de voyage gonflable. Pour ne pas fatiguer la nuque à force de se pencher sur l’avenir de notre civilisation.
Et puis évidement les petits écouteurs qui vont avec, pour bien entendre les besoins du peuple et les tambours de guerre.

Mais le moment où j’ai vraiment compris que je ne risquais pas de lâcher le jeu de sitôt, c’est quand j’ai découvert la batterie portable, avec ses 8 000 mah de capacité et les deux puissances différenciées à la sortie.

J’avoue que la sacoche de transport marquée Civilization VI claque pas mal, elle est plus grande et à l’air plus solide que la housse Splatoon 2 que j’utilise en ce moment et surtout, surtout, elle est assez grande pour accueillir la console ET la batterie (et tous les autres jeux auxquels je ne suis pas prête de retoucher).

Bref, je suis fan de ce petit kit de survie pour accro au « one more turn » (encore pratiqué hier soir : « 00h00 – bon faut arrêter et aller dormir / 1h20 – yes, victoire culturelle ! / 1h40 – aller, je construis ce centre aérospatial et j’arrête. De toute façon, j’ai déjà gagné ! ». Ce matin ça piquait un peu).

Je dois avouer que contrairement à ce que je pensais, je suis assez séduite parce cette version portable. Les contrôles sont accessibles et bien pensés, il n’y a pas eu de grosse refonte dans l’interface qui auraient pu me perdre et me saouler, et le jeu est pour l’instant fluide, même en late game….

La version switch contient tous les patchs et améliorations sortis pour la version PC et inclus en plus quatre packs de contenu qui ajoutent de nouveaux scénarios au sein de nouvelles civilisations, avec les dirigeants qui vont bien :

· Pack Vikings (civilisation et scénario)
· Pack Pologne (civilisation et scénario)
· Pack Australie (civilisation et scénario)
· Pack Perse et Macédoine (civilisations et scénarios)

Je m’en vais donc tester ce que donne tout ça en late game avec un max d’IA et une grosse carte et j’espère pouvoir bientôt vous donner mon avis.
Si j’arrive à me décoller du jeu…
Dans le doute, je vous invite à écouter l’avis de Sophie dans notre denier épisode d’ « Alors t’as fait quoi ce week-end ? »

Pour finir avec ce petit kit de l’amour, il contenait aussi une carte en tissu un peu plus petite que celle fournie avec l’édition collector PC. Me voilà doublement dotée. Du coup, j’envisage de commencer à me coudre un plaid en patchwork…

Author: Diraen

Pour maîtriser un peu mieux le concept de la Diraen (qui se prononce « dira haine »), il faut considérer que je suis maintenant une femme de 40 ans, qui aime tellement les jeux vidéo qu'elle travaille désormais à leur production et qui raconte sa vie ici, plus ou moins régulièrement, depuis plus de 15 ans.

Share This Post On

Et vous, votre avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.