La semaine du sexisme

Je ne suis pas contente les gens, mais pas contente DU TOUT.

Cette semaine, c’était plutôt chargé tous les soirs. Et j’ai dû subir des réflexions sexistes un soir sur deux. Franchement j’en ai marre, alors je vous fais partager :

Mardi soir : Le girl geek dinner.

Bon là déjà, l’event en lui-même n’était pas terrible.
Parce que contrairement à Salomettte, j’ai pas discuté de jeux vidéo avec des journalistes, j’ai juste eu le droit de jouer à Lips (ben c’est singstar en un peu mieux), regarder un petit jeu en réalité augmenté sur des paquets de Chocapic (moins bien que Eye Pet) et vu la table Surface (… oui enfin sans aucune appli hein..).
Tu le vois toi, le coté geek de la soirée ? Moi, comme je n’ai pas trouvé le stand de présentation de Windows Seven ou de Windows Mobile, j’avoue qu’il m’échappait un peu.
Et puis finalement, j’ai compris toute l’ampleur du coté geek au moment du tirage de la tombola :
Quand les organisatrices ont annoncé qu’on arrivait aux jeux, j’étais ravie.
Quand c’est mon numéro qui a été tiré au sort, j’étais extatique
Quand j’ai sorti mon lot du sac en papier, je me suis sentie insultée.
Jai gagné « Nutrition ».
Le jeu Nintendo pour perdre du gras du cul.

nutrition
Et à coté Larcenette a emporté « Gardening Mama» sur DS. Le jeu où cooking Mama lâche la bouffe et se met au jardinage. Vivement qu’elle s’attaque à la vaisselle dit donc !

Enfin bon, en résumé, y’avait pas de trace de quoi que ce soit à dîner, et pas la moindre trace de Geek non plus, en fait, c’était une soirée Girls… Mon kiff.
Enfin… Une soirée girls…
Dans le sac de goodies remis à la sortie, il y avait un t-shirt.
Taille homme.
Donc apparemment ce n’était pas une soirée girl non plus… Super.

Voila, maintenant vous saurez qu’une soirée pour geeke c’est une soirée ou y’a des petits minimoys en réalité augmentée sur des paquets de chocapic et tous les jeux du rayon « Fille » de la Fnac à gagner.
C’est humiliant, mais ce qui est encore pire c’est qu’apparemment c’était organisé entièrement par des femmes. En fait la misogynie, ça commence dans nos rangs.
Sympa les filles… Merci.

Jeudi soir : Loft’in game au Studio SFR

Bon déjà, c’est clair, je ne remettrais plus JAMAIS les pieds au studio SFR. Parce que je ne supporte plus leurs chiottes high-tech transparentes qui deviennent soi-disant opaques si tu tournes le loquet. Alors qu’en fait nan.

loft-in-game
Concernant le loft’in game en lui-même, mon avis est quasi similaire à celui exprimé par trywan dans son billet, à la différence que pour nous, jeudi soir, les animateurs étaient bien présents et plutôt bons. Celui de Saw 6 (saucisses mouhahaha, ça me fait toujours autant marrer ! … Pardon.) m’a donnée envie de le tester et celui qui s’occupait de Spider-Man sur portable était carrément sympa et dynamique. Mais bon, ceci mis à part, ce n’était pas un bon loft’in game, on a connu mieux.
Pis surtout, on a eu droit à une nouvelle petite réflexion.

Samedi, ForceRose et Nalexa s’étaient qualifiées pour la finale de Spider-Man ce jeudi soir. Elles étaient vaillamment en train de tenter d’emporter une place pour la finale, chacune de leur coté lorsque Connard et son pote ont débarqués. L’écran du téléphone portable des joueurs était projeté au mur pour que tous puissent en profiter, et ça a donné ça :
Connard : « Ah ouais il joue bien quand même »
Son pote : « C’est pas il, c’est elle, regarde, c’est une fille »
Connard « Ah bha, tout s’explique, c’est parce qu’elle à l’habitude d’envoyer beaucoup de SMS »
Bon, ce n’est pas du mot à mot, parce que je n’ai pas entendu moi-même cette conversation. Et heureusement pour eux en fait. C’est ForceRose qui me l’a reporté et heureusement pour Monsieur Connard, elle était occupée.
Encore un peu de sexisme ordinaire. Ca fait pas péter un plomb mais à force, ça soule.

A noté tout de même que Nalexa s’est qualifiée 1ère ex-æquo avec une autre joueuse et un joueur pour la finale et qu’elle a fini sur la deuxième marche du podium.

Samedi soir : Le Micromania Game Show.

Le petite cerise su le gâteau, la goutte d’eau qui a fait déborder la cruche qui est en moi, c’était hier soir au MGS (vachement bien d’ailleurs, j’en parlerais dans un autre billet).

mgs2009-logoNos potes de Pix’n Love organisaient sur la scène un quizz « musique de jeux vidéo ». On était donc 3 amazones perdues dans une foule compacte en train de tester notre culture vidéo ludique, les mains en l’air pour donner les réponses. Bon on a encore des progrès à faire mais on était pas mal.
Sauf que, pas une fois, l’animateur ne nous a interrogé. Les mecs avec leurs voix puissantes avaient un bonus pour attirer l’attention. J’ai envie de dire que c’est le jeu ma pauv’ Lucette.
Finalement moi, ça m’a soûlée.
Et alors que je m’éloignais laissant les filles aux prises avec la foule, j’entends dans mon dos la musique de Space Harrier. Space Harrier II, le jeu que je hais toujours autant, même si je l’ai essoré dans tous les sens. Le jeu qui a niqué mon noël 1991…
Je me retourne.
Pas une réaction dans le publique, limite un point d’interrogation géant au-dessus de la tête de chacun.
Je tente ma chance avant qu’il n’y en ai un qui reconnaisse, je lève le bras, je m’approche, je donne le titre au monsieur :
Moi : « Space Harrier
L’animateur  : – Oui C’est ça Space Harrier ! Il est ou ton copain qui t’as soufflé la réponse ? »
– … »
J’ai vu rouge ; je lui ai proposé de lui péter les dents.

J’ai eu mes goodies (sympa d’ailleurs, merci Micromania et Pix’n Love) mais j’étais pas contente.
J’ai choppé l’animateur quand il est descendu et je lui ai expliqué ma façon de penser.
Il s’est excusé en m’expliquant que c’était pour rire. De l’humour quoi. Ce qui je l’avoue, m’aurait peut-être fait vaguement sourire si j’avais pas passé ma semaine à me cogner de l’humour de merde.
Bon, on s’est réconciliés autour d’un Pong. Je me suis pris une raclée (15 à 3) et tout s’est bien fini.

Voilà, c’était ma petite semaine du sexisme ordinaire. Pas de quoi saisir la HALDE mais ça irrite quand même à la longue.
Mais ce que j’ai du mal à piger, c’est que cette semaine, j’ai aussi beaucoup entendu des « il n’y a pas assez de joueuses – elles sont où les joueuses ?  on en voit pas assez ».
Ben oui les gars, mais en même temps vos amies les joueuses, si vous les traiter comme ça, faut pas s’étonner qu’elles préfèrent rester à la maison. Quand je bats un mec à Street Fighter (le truc super rare quand même), je ne peux même pas exulter parce qu’il y a souvent un idiot à coté pour se foutre de la gueule du vaincu avec une petite « Ahaha ! Tu t’es fait battre par une fille ! ».
Non mec, il s’est fait battre par un autre joueur, en l’occurrence, par une joueuse.

Je ne suis pas féministe dans l’âme mais bon, des fois, vous ne me laissez pas le choix. Moi aussi en 1995, j’avais 15 ans. Je suis de votre génération, j’ai joué au même truc que vous !
J’ai  eu ma première console à 11 ans, j’ai commencé les livres dont vous êtes le héros à 12, j’ai découvert les jeux de rôles à 14, à 17 ans j’ai acheté mes premiers comics à moi, à 25 ans j’étais maître de jeu et scripteuse sur Elechos, un serveur privé sur Never Winter Nights II, et mon pc, je l’ai fait assembler avec des pièces que j’ai choisi toute seule.
Je suis ce que je suis, je suis une joueuse, peut-être même une geeke. Et accessoirement je suis une fille. Autant vous y habituer tout de suite messieurs, parce que ça ne va pas changer.
« Je suis souvent la cible des colifichets quand même….c’est pas normal ! J’aimerais qu’on me considère en tant que tel ! »

PS : Je voudrais quand même remercier l’équipe du Bargaming qui ne nous a jamais donné l’impression qu’on était une sous catégorie ou des faire-valoir dans l’équipe.
Et aussi à l’animateur du loft in game qui a traité Nalexa sans aucun favoritisme et sans aucune condescendance non plus. Qui l’a traitée comme n’importe quel joueur en fait.

Les filles sont des joueurs comme les autres et vous nous permettez de ne pas l’oublier.
Merci les gars !

24 réflexions sur “La semaine du sexisme

  1. Voilà aussi pourquoi sur les canaux de discussion d’Aion je m’exprime toujours au masculin ; on ne sait jamais si on a pas un boulet en face qui va s’exciter tout seul sur son siège en constatant que derrière l’avatar féminin il y a une vraie paire de chromosomes X…
    On a eu un beau condensé cette semaine, mais je crois que c’est le Girls Geek Dinner qui m’a le plus déçue, finalement… Le Loft in Game et le MGS étant quand même des événement « grand public », les réflexions de comptoir sont quasiment inévitables, mais une soirée organisée par des filles pour des filles , mince à la fin !

  2. Hey trop bien les cadeaux du GGD! j’ai presque envie de dire que je suis deg de pas y avoir été… enfin traite de plaisanterie, tu es rentrée avec un cadeau pour ton homme et un autre pour ta tante Lucette que tu n’as pas vu depuis… on ne compte plus!
    Quant au sexisme, je te dirais que les vrais joueurs avec une culture geek dedans ne font pas ce genre de reflexion (ou alors ça ne m’est jamais arrivé, je fréquente que des gens trop bien!), parce que eux aussi ont été montré du doigt au lycée parce qu’ils étaient « bizarre ». Trop contents de connaitre une geekE et aimeraient bien en avoir une à la maison. On a eu la chance de grandir dans les années 80, de jouer sur des écrans monochromes, d’avoir une « vraie game boy », de vivre la naissance d’internet! donc tous ces gamins qui débarquent qui savent jouer, certe, je les 3ù9*$de, comme mes « meillieurs amis » du lycée qui me prenaient pour une autiste 😉
    Maintenant, chacune réagit à sa façon, moi je laisse couler, je n’entends même pas, je suis trop prise par ce que je fais pour perdre mon temps à écouter les railleries des connards 😉

  3. il est clair que dans l’esprit des joueurs mâles, les nanas ne touchent pas une bille et jouent à des jeux de merde au packaging blanc et aux visuels super ringards 🙄
    heureusement que les amazones sont la pour prouver le contraire 😎 (je me souviens encore de la fois ou Force Rose m’a donné son « cours » de Street of Rage…)
    bon je vous laisse ma femme m’appelle pour terminer notre tournois de Tekken 6…

  4. Le passage sur les chiottes d’SFR est collector !

    Sinon un gars qui se fait allumer sur Street/PES/Soul/Fifa/ect … se fera TOUJOURS chambrer, ça fait parti du jeu (en tout cas aux antilles), quand tu prends la manette, tu t’exposes à la gloire, ou la honte de ta vie, et en cas de défaite, n’importe quelle type de vanne fait l’affaire (ta coupe de cheveu, tes préférences sexuels, ton job, ton film préféré, le sexe de ton adversaire) !!! Bienvenue dans l’univers des hommes 🙂

    Pour le reste, je comprends que tu sois énervé, mais bon, imaginons que tu sois invité à un anniversaire d’une fille que tu ne connais pas, tu lui ramènes un Gears of War ? Les « hardcore gameuses » sont très très rare, autant que les petits garçons qui préfèrent une maison de barbie à un T-Rex mécanique, et du coup certain préfèrent jouer la sécurité en se basant sur des probabilités.

    Finalement je pense qu’il s’agit plus d’un problème d’éducation que les parents donnent à leurs enfants, espérons que ce beau billet donne des idées aux futur parents 😉

    Yann, signing out !

  5. En lisant ta semaine on voit bien qu’en étant fille+geek il y a deux fois plus de chance de se prendre une remarque…

    Content d’être un mec, mais nul besoin d’être féministe pour compatir à votre sort 😕
    On vit dans un monde de con (si si faut le dire), et même si les préjugés ont la vie dure, gardez courage ! Un jour les geek et les geekettes domineront le monde ! 😈

    Mouahaha…hum. Bonne continuation ^^

  6. Pour le concours, il n’y avait que 2 ex-aequo. J’avais mal vu pour la joueuse, elle a choppé le dernier élément juste après la fin du temps.
    Pour en rajouter une couche sur le loft, j’ai aussi été traitée de tricheuse car j’avais soi-disant continué après l’arrêt du chrono (alors que je n’ai fait que fermer le jeu avant la fin, le téléphone portable n’est vraiment pas fait pour jouer …)
    Je crois que cette semaine restera dans les annales sur les remarques, je ne me souviens pas en avoir pris autant).

    Et juste pour pinailler sur la remarque de Yann, oui je ne ramènerai pas Gears of War à une fille que je connais pas de la même façon que je ne lui offrirai pas non plus Nutrition sans connaître ses gouts vidéoludique 🙂

  7. « Et juste pour pinailler sur la remarque de Yann, oui je ne ramènerai pas Gears of War à une fille que je connais pas de la même façon que je ne lui offrirai pas non plus Nutrition sans connaître ses gouts vidéoludique »
    Pas faux, mais au final du débarques à un anniv sans aucun cadeau 🙂
    C’est vrai que le jeu Nutrition fallait oser ^^
    En même temps, quand je lance un COD ou GOW ou Killzone2, ma femme me dit souvent « Pfff encore tes jeux de guerre ! » et elle lance les Sims sur son PC …

  8. Ping : Kerskam
  9. @ForceRose sur Wow, je m’exprime au féminin, en général, les gros lourds qui pourraient me whisper pour me demander si je suis vraiment une fille, je leur répondrais que je joue mon avatar à fond.
    En général les gens sympa, je finis toujours par rejouer avec eux et ils finissent par apprendre que je suis une fille plutôt naturellement et ça n’a jamais posé de problème.

    En fait le plus drôle, c’est que dans Wow, ça ne m’est jamais arrivé qu’on me pose la question ou qu’on m’emmerdent avec ça. P’tete parce que depuis le temps, ils se sont habitués ou p’tete qu’ils ont lu et entendu suffisamment de tacle pour prendre le pli (je pense l’article de Whitney Butts intitulé « OMG Girlz Don’t Exist on teh Intarweb!!!!1. » et qui date quand même ! )

    Et je suis d’accord avec toi, c’est bien le Girl Geek Diner qui a donné le ton de la semaine.
    Sans cette soirée que j’ai trouvé limite insultante, je pense que les réflexions du reste de la semaine, je ne les aurais même pas relevées.

    @Karo : Le jour j’arriverais à faire porter un T-shirt seven à SempaÏ, c’est que ce sera un légume 😀
    Dans l’absolu, je suis d’accord,les geeks en général ne font pas ce genre de réflexion, c’est typiquement un comportement de joueurs (effrayés à l’idée qu’on leur pique leur jouet ? )
    Mais mince, est-ce que j’ai l’air trop conne pour pouvoir reconnaitre la musique d’un jeu auquel j’ai joué des jours entiers ?

    @Damonx : Alors qui gagné ?

    @Yann : En effet, c’était collector,. Moi qui me fout de la gueule des filles qui peuvent pas aller pisser sans leurs copines, j’ai dü emmener les miennes pour qu’elle fassent écran de leurs corps devant la porte. Collector ouais…
    Sinon, c’est souvent que tu dis à tes potes « Han ! tu t’es fait battre par un mec » ? Je me vois mal après un duel Nalexa/Forerose sur Mario Kart, me foutre de la gueule de Forcerose parce qu’elle s’est « fait battre par une fille » ! Bon après les fringues, la coupe de cheveux ou les préférences cinématographique, ça on le fait tous 😉 ForceRose, on sait que c’est à cause de son goût prononcé pour les macs. La joueuse est un joueur comme les autres ! On donne aussi dans la mauvaise foi.

    Concernant l’anniversaire, pour ma part, à moins que je connaisse la personne je ne lui ramènerai pas un jeu vidéo, parce que comme les bouquins, ça dépend vachement des gouts et des couleurs.
    Au pire j’offrirai un jeu bien neutre, genre New Super Mario Bros. Je ne prendrais pas le risque de viser les extrêmes avec Nutrition ou Gears of War 🙂

    @wet : one day, we will rule the world. Be prepared…

    @Nalexa : En même temps pour battre un mec, il faut forcément que tu aies triché…Naaaaan ?

    @Yann : Tu sais qu’il n’y a pas que les jeux vidéo dans la vie ? On peut aussi offrir des fleurs, des fringues, des gadgets. Monomaniaque va !

  10. 100% d’accord avec toi ! J’ai beau être un garçon je subi la même chose sur le sport (quoi tu joues pas à pes ? t’as pas regardé PSG VS … etc….) et pour être aller à plusieurs de ces conventions (pas cette année) il est vrai que c’est très macho et certains mecs hallucinent carrément en voyant jouer des filles !

    Tien ! autre exemple : un pote qui a vu les photos du bargaming me dit : ouah !! y a pleins de mecs qui ont ramené leurs copines, mignonnes en plus….
    > moi : c’est pas leurs copines (si peut être une ou deux) c’est des gameuses/blogueuses…
    il ne pensait pas que ça existait, il va venir au prochain bargaming pour trouver son âme soeur…

  11. C’est vrai qu’à lire cet article, et tous ces détails mis bout à bout, ca fait gros 😐
    Je ne fréquente pas des milliers de joueuses mais tu m’a ouvert les yeux sur une réalité que je ne connaissais pas.
    Il faut de tout pour faire un monde (je parle biensûr du trop grand nombre de monsieur connard qui nous entourent).
    En espérant que l’ouverture d’esprit vienne illuminer certain .. je croise les doigts 😉

  12. je ne me fais PAS battre par Nalexa à Mario Kart, je lui laisse un peu d’avance, c’est tout ! 😛

    …et on verra ta tête quand un beau iMac 27″ trônera dans mon salon, mouhahaha !

  13. Purée effectivement je comprends ta colère !
    Pour le Girl Geek Dinner je connais assez bien le concept (bien implanté en Belgique) donc je savais que ce n’était ni geek ni dinner. La première fois que j’y suis allée, c’était pour aller une journée à Londres. Le seul élément « geek » c’est qu’on pouvait twitter toute la journée avec nos smartphones à propos de notre journée, et qu’une application avait été créée pour repérer les shops participant à l’opération dans Londres. On a reçu une carte sim pour utiliser le web mobile à Londres (qu’on a dû rendre à la fin de la journée ^^), mais c’était méga lent donc personnellement j’ai très peu twitté.
    Ca c’est l’événement le plus « geek » des girl geek dinner où je suis allée.
    Je suis allée durant les vacances à un de ces événement dans un musée. L’élément geek, c’est qu’on voyait une créatrice qui faisait des réalisations sur le concept de la lumière, utilisant parfois des parties d’ordinateur. L’élément dinner c’étaient de petits fours, mini sandwichs etc. en quantité tellement faible qu’il y a pas de quoi faire un repas.
    Il y a eu un événement dernièrement à la Ladies @ the Movies (soirée 100% fille au cinéma) avec buffet minuscule. Je cherche encore l’élément geek…

    BREF ! C’est un événement qui rassemble surtout des filles mais à part ça… Il ne faut pas en attendre bcp, juste de voir ou revoir certaines personnes…

  14. Muahaha ! tu m’as bien fait rire avec ton post !

    Au bargaming les filles sont avant tout des joueurs dotés de leurs dix doigts et sachant s’en servir !

    A ceci dit que les femmes n’ont pas d’âme (huhuhu) on est tous pareil (benetton power !)

  15. Moi je considère les femmes comme ma perversion ultime, mouahahah le jour viendra quand je vous demanderai des trucs étranges lors des bargaming mouahahahahahahha !

  16. Hé, ça donne envie tout ça! Si on le prend au 5ème degré, gagner le jeu nutrition c’est marrant!

    Mais je comprends ta colère, ça me fout aussi hors de moi ce genre de sexisme, surtout comme tu dis quand ce sont des femmes qui organisent la soirée. Merci pour ton billet, ça m’a fait sourire (mais vert!)

  17. @jayer : Ahaha ! J’adore ! Ca c’est le réaction numéro deux : « Oh ! Des filles qui ont les mêmes centres d’interet que moi ! Tayau » !
    Et c’est parti pour une séance de farm.
    Mais ça, au moins, ça me fait rire (je suis jamais tombée sur des geeks lourds en drague. … En fait je crois pas m’être déjà faite draguée par un geek. Ou alors j’ai pas remarqué ! xD)

    @PumpLeMouss : Ca existe, ne nous voilons pas la face, mais j’avoue aussi que ça ne m’étais pas arrivée de me prendre de telles réflexions avant et pourtant ça fait un moment que les amazones et moi, on traine sur les évènements gaming. Donc les « Monsieur Connard » ne sont pas majoritaires non plus (et heureusement).

    @ForceRose : Ouais ouais, c’est ça. Laisser de l’avance, c’est ce que je fais quand je joue avec vous (je tombe dans les trous, je fais du contre-sens, c’est subtil quoi) alors que toi , tu perds contre Nal. Et c’est tout ! :p
    Et j’aime pô les macs. Sauf en objets de déco.

    @Lowett : J’aurais dû te demander avant, ça m’aurait évité de perdre mon temps. Au moins, maintenant je sais que c’était pas une soirée ratée. Elles sont pas prêtes des me revoir hein !
    En attendant qu’un jour quelqu’un se charge d’organiser une VRAIE soirée Geek&Girl

    @Yann : Oui bonne idée, ça va mettre de l’animation tiens… *affûte sa Hache à deux mains*

  18. Cela me rappelle que le meilleur joueur sorcier sur Aion, tous serveurs coréen confondus… est une fille!

    Si tu savais les commentaires horribles que j’ai pu lire à ce sujet… du genre « moi qui croyait que les filles dans les mmo ne passaient leur temps qu’à Cybersex et collectionner des robes, j’ai toujours cru qu’elles ne savaient pas jouer, on m’aurait menti? »

    Ca m’a écoeurée, et en même temps bien fait sourire, quand je me dis que bien souvent je suis meilleure joueuse que certains mecs sur les mmos.

    Bon puis alors le classique « omg 1 fille ki JOUE, OMG GO LA SERRER » c’est devenu tellement commun que j’en parle même pas… 😀

    De même, on est souvent vues par les messieurs comme des putes unskill qui draguent tout ce qui bouge dans le but d’avoir des loots et des avantages.
    Ceci dit y’a certaines filles dans les MMOS qui sont de vraies sal*pes -pardonnez-moi- et qui ne font que renforcer cette image, malheureusement.

  19. @ elchikito et Praska : Ah oui ça me revient. Vous êtes tellement grave que vous racontez trop de bétises à la seconde pour pouvoir encore placer des réflexions sexistes :p Je vous aime.

    @Marie : Même au 45e degré j’arrive pas à trouver ça drôle. Je peux même pas le revendre 20 € un jeu pareil ! Ca doit être le prix d’achat !

  20. Ping : Kerskam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *