Ayé, l’infrarouge de France 2 sur le jeux vidéo nommé « Génération « gamers », qui a peur des jeux vidéo ? » est fini.

Montage photo - Infrarouge sur France 2 : "Génération Gamers : qui a peur des jeux vidéo"

Un reportage pas trop racoleur, et avec pas mal de recul, au moins sur la fin. J’ai pris quelques notes à la volée sur ce que m’ont inspirée certaines séquences :

– Il n’y a pas d’addiction aux jeux vidéo, ça n’existe pas. Par contre un temps de jeu excessif peut-être un symptôme de dépression chez l’adulte.

– Notre société ne permet plus aux gens d’avoir une valorisation, une reconnaissance de leurs efforts et de leur réussite (professionnelle entre autre), reconnaissance et valorisation qu’on trouve dans les jeux multijoueurs. –> Faut peut-être se poser des questions sur ce que notre société offre à l’individu et sur la place qu’on lui laisse (France Télécom si tu me lis…)

– Il est important que les parents essaient de comprendre et d’appréhender les loisirs numériques de leurs enfants.

– Le jeu excessif ne toucherait que 1 à 3% des joueurs. –> Arrêtons la parano, amis journalistes…

– Est-ce que pour certains parents le PC et les jeux en ligne ne seraient pas une baby-sitter idéale ? Au moins ils sont pas dehors en train de picoler ou de fumer des joints…

Pendant ce temps là, chez famille de France, on y voit « (…) de quoi globalement se rassurer mais aussi s’inquiéter pour de bons motifs…« . Ou si on a un cerveau, on est juste rassuré.

Mais bon, mon moment préféré, ça a quand même été sur twitter, pendant l’intervention d’une jolie brunette jouant une nécro à Age of Conan et Psy de son état.
Extrait :

damonx: je trouve ça louche une psychothérapeute qui se fait un avatar avec une paire de seins énormes et un tatouage sur le visage lol
Karo: @damonx elle est trop bien roulée la psy pour être bonne au jeu :p

Gamers, je vous aime !

[Edit : vous pouvez revoir ce reportage sur le site de France 2]